Compétences du futur : les indispensables pour construire sa carrière dans l’Insurtech ou dans la Fintech

Et si le secteur de l’Insurtech et de la Fintech n’était pas ce que vous croyez ? TOUTES LES ACTUALITÉS  |  Travailler chez AXA
16 févr. 2018

Porté par les technologies de rupture et des normes de qualité très élevées, le secteur subit une transformation rapide et profonde. Le Big Data et les données intelligentes sont désormais omniprésentes dans le monde professionnel, aussi bien dans le domaine de l’analyse des données que dans celui du pricing, des ressources humaines, des services-clients et de la vente. L’intelligence artificielle a déjà commencé à révolutionner l’Insurtech et la Fintech, offrant de nombreuses opportunités de repenser les notions d’entreprise et d’expérience client. C’est dans ce contexte d’évolution fulgurante que les futurs employés d’AXA devront acquérir de nouvelles compétences qui leur permettront d’évoluer dans ce secteur passionnant.

Un nouvel esprit de collaboration

Savoir collaborer avec des humains… mais aussi avec des technologies !

Travailler seul dans sa bulle n’est plus d’actualité. La clé du succès réside dans la collaboration. C’est en sachant trouver votre place au sein d’une équipe hybride, réunissant des personnes de tous les horizons et aux talents très divers en vue de résoudre des problèmes spécifiques, que vous deviendrez un champion. Il faudra également savoir travailler à distance, parfois avec des partenaires d’un nouveau genre, issus de l’intelligence artificielle (robots, systèmes intelligents…).

Frank Desvignes
AXA Lab Asie

Le meilleur moyen de rivaliser avec les nouveaux acteurs est de tirer de cette collaboration le meilleur de chacun. La culture du partenariat est dans l’ADN d’AXA. Nous travaillons conjointement, de façon proactive, avec des start-ups et des acteurs de la technologie (…) afin de pouvoir offrir des services-clients performants.

BOITE À OUTILS POUR ALLER PLUS LOIN

L’agilité et l’adaptabilité

Dites adieu à la routine

Aujourd’hui, on élabore plus sa carrière comme on programme un voyage organisé. Il faut se montrer curieux, alerte et dynamique pour avancer. Que l’on soit chef d’entreprise, intrapreneur inspiré ou membre impliqué d’une équipe, un engagement permanent est nécessaire pour débattre, expérimenter et découvrir.

Xian Xu
Professeur et directeur associé du Centre de recherches chinois en assurances et sécurité sociale, Université de Fudan

Changer l’écosystème de l’assurance est devenu une nécessité : c’est en permettant et en encourageant l’innovation au sein même des entreprises que nous y parviendrons – ce qui suppose aussi parfois de s’octroyer une plus grande marge d’erreur.

BOITE À OUTILS POUR ALLER PLUS LOIN

La Littératie du smart data

Bien connaître la data

Parlez-vous « data » ? Petit, grand, intelligent, le data est au cœur d’AXA. Les développeurs d’algorithmes et les data scientists sont en première ligne pour l’exploiter. Savoir apprivoiser ce déluge de données, en abordant ses aspects administratifs, légaux et éthiques, peut ouvrir les portes de ce nouveau monde à de nombreux talents.

Valérie Lavigne
Manager en Strategic Workforce Planning, AXA

L’impact du data touche tout le monde : nous devons trouver comment construire des bases de données intelligentes et performantes afin de mieux servir nos clients, mais aussi élaborer un raisonnement rapide et analytique pour donner du sens à cette avalanche de données.

BOITE À OUTILS POUR ALLER PLUS LOIN

Un design produit sur-mesure

Trouver la combinaison parfaite pour les clients

Les designers les plus inspirés auront à faire face à une nouvelle contradiction : par définition, les risques sont toujours partagés, mais les produits créés doivent être plus personnels que jamais. C’est en exploitant la puissance de la technologie que vous inventerez des objets connectés et des services sur-mesure, adaptés aux besoins et aux habitudes des clients, tout en respectant leur intimité.

Veeona Lau
Graduate chez AXA, chef du Bureau numérique, diplômée de l’université de Hong Kong

Nous vendons quelque chose qui n’est pas palpable, d’où la nécessité d’offrir la meilleure expérience utilisateur à notre clientèle, qui reste l’élément central tout au long du processus, de la commercialisation jusqu’au traitement des réclamations.

BOITE À OUTILS POUR ALLER PLUS LOIN

Croire en l’automatisation

Devenir le concepteur de systèmes réactifs

La technologie bouleverse le monde des affaires tel que nous le connaissons. Ces prochaines années, vous devrez être capable de distinguer les technologies révolutionnaires de celles qui relèvent du seul effet de mode. Pour s’y retrouver dans cette jungle, les acteurs du monde digital, qu’ils soient débutants ou plus chevronnés, vont devoir mettre en place des systèmes automatisés fiables et sensés.

Frank Desvignes
AXA Lab Asie

Le futur repose dans la création d’un nouveau type de solutions, au-delà des améliorations incrémentielles comme les chatbots. Chez AXA, nous avons commencé à développer des solutions algorithmiques qui s’appuient sur des technologies comme le blockchain et l’intelligence artificielle.

BOITE À OUTILS POUR ALLER PLUS LOIN

  • Blockchain 101, formation en ligne (MOOC) proposée par Hudson Jameson sur Coursera ;
  • Artificial intelligence, formation en ligne (MOOC) proposée par l’université de Columbia sur edX.

Envie de découvrir les opportunités offertes par AXA et de travailler avec nous ? Cliquez ici.

LE SAVIEZ-VOUS ?

D’ici à 2020, plus de 50 % de la main-d’œuvre américaine travaillera en free-lance*.

Globalement, d’ici à 2025, les plateformes de recrutement en ligne, qui jouent un rôle important dans l’économie traditionnelle comme dans la nouvelle économie, feront bondir le PIB de 2,7 billions de dollars, et augmenteront de 72 millions l’emploi global*.

(*Source : The future of work is empowered, engaged, and everywhere, par Josephine La Pietra).

L'importance des compétences générales

Parallèlement aux formidables possibilités qu'offrent les nouvelles technologies et les données, certaines compétences non techniques importantes, qui ne peuvent être remplacées par l'automatisation ou l'Intelligence Artificielle, ont été identifiées. L'intelligence émotionnelle et sociale des futurs travailleurs est, par exemple, considérée comme un moyen essentiel de différencier la main-d'œuvre humaine d'une main-d'œuvre plus automatisée. Le rapport sur L'avenir de la main-d'œuvre de PwC souligne qu'il n'y a pas de norme pour les émotions et que les machines ne seront jamais capables de remplacer l’être humain à ce niveau-là. Pour 73% des personnes, selon le même rapport de PwC, la technologie ne remplacera jamais l'esprit humain.

Mots-clés: Travailler chez AXA