Résultats annuels 2023

télécharger

Communiqué de presse

PDF 521.7 Ko

contacts presse

22 février 2024

publié à 7:00 CET

  • Atteinte des objectifs financiers principaux de « Driving Progress 2023 »
  • Résultat opérationnel* à 7,6 milliards d’euros, en ligne avec l’objectif, en hausse de 6% par rapport à 2022 sous la norme IFRS4
  • Résultat opérationnel par action*,** à 3,31 euros, en hausse de 8% par rapport à 2023 sous la norme IFRS4
  • Dividende de 1,98 euro par action, en hausse de 16% par rapport à 2022***, et lancement d’un programme de rachat d’actions**** d’un montant maximal de 1,6 milliard d’euros, dont le rachat d’actions anti-dilutif de 0,5 milliard d’euros et un rachat annuel***** d’actions de 1,1 milliard d’euros reflétant la nouvelle politique de gestion du capital du groupe******.
  • Annonce du nouveau plan stratégique d’AXA « Unlock the Future », de ses principaux objectifs financiers et de sa nouvelle politique****** de gestion du capital ciblant un taux de distribution total de 75%*******, qui comprend un taux de distribution de dividende de 60% ainsi que 15% additionnels provenant du programme annuel de rachat d’actions.

Thomas Buberl

Directeur Général d'AXA

AXA a publié des résultats robustes en 2023, reflétant la poursuite de notre stratégie. Ceci marque également la finalisation de notre plan « Driving Progress 2023 ». Le Groupe a atteint avec succès ses principaux objectifs financiers avec une croissance de 9%******** de son résultat opérationnel par action, une remontée cumulée de trésorerie à 16.4 milliards d’euros et une rentabilité opérationnelle des capitaux propres à 14,9%*********, tout en maintenant la solidité de son ratio10 de solvabilité II à 227%.

En 2023, notre bonne dynamique de croissance s’est poursuivie sur nos principales lignes de métier, dont l’assurance dommages des particuliers et des entreprises, la prévoyance, l’épargne avec des produits peu consommateurs en capital et la santé. Ceci a été compensé en partie par une baisse des volumes chez AXA XL réassurance du fait d’une réduction de l’exposition aux catastrophes naturelles et par le non-renouvellement de deux contrats significatifs en santé collective à l’international. Le Groupe a généré un résultat opérationnel de 7.6 milliards d’euros, reflétant notamment une solide performance opérationnelle en assurance dommages, notamment chez AXA XL.

Aujourd’hui, nous annonçons notre nouveau plan à trois ans, « Unlock the Future », qui s’appuie sur notre stratégie qui nous a permis de générer d’excellentes performances. Nous allons concentrer nos efforts sur le renforcement de nos principales lignes de métiers en déployant de manière systématique nos savoir-faire uniques à l’échelle du groupe, afin d’apporter encore plus de valeur à toutes nos parties prenantes.

Je tiens à remercier tous nos collègues, agents et partenaires pour leur engagement et leur soutien, ainsi que nos clients pour leur confiance continue.

*Le résultat opérationnel, le résultat opérationnel par action, le ratio combiné, le ROE opérationnel et le ratio d’endettement sont des soldes intermédiaires de gestion financiers (non-GAAP financial measures), ou indicateurs alternatifs de performance («IAPs»). Le rapprochement des IAPs résultat opérationnel et ratio combiné avec le poste des états financiers de la période correspondante, ou de son sous-total ou du total le plus proche, est présenté dans les tableaux figurant aux pages 25 et 26 du Rapport d’Activité 2023 d’AXA (« Rapport d’Activité 2023 »). Le rapprochement des IAPs ROE opérationnel et résultat opérationnel par action avec les états financiers consolidés figure dans le tableau en page 40 du Rapport d’Activité 2023. La méthode de calcul du ratio d’endettement est présentée en page 45 du Rapport d’Activité 2023. Les soldes intermédiaires de gestion financiers utilisés dans le présent communiqué de presse, y compris ceux mentionnés ci-dessus sont définis dans le glossaire figurant aux pages 43 à 48 du Rapport d’Activité 2023.
**La variation du résultat opérationnel est à change constant, sauf indications spécifiques. Le résultat opérationnel par action a augmenté de 29% par rapport aux résultats annuels 2022 retraité sous IFRS17/9. Le résultat opérationnel 2022 en assurance dommages retraité sous IFRS17/9 reflète notamment la non-reconnaissance du relâchement de réserves excédentaires, qui avait contribué au résultat opérationnel 2022 sous IFRS4. Le bilan comptable sous les normes IFRS17/9 est établi sur une base de ‘meilleure estimation’ (best estimate) et n’inclut pas de réserves en surplus de cette ‘meilleure estimation’ (best estimate). La transition vers la norme comptable IFRS17/9 n’a pas impacté le nombre d’actions en circulation utilisé dans le calcul du résultat opérationnel par actions.
***Soumis à l’approbation de l’Assemblée Générale annuelle des actionnaires prévue le 23 avril 2024.
****A la suite de l’approbation par le Conseil d’Administration d’AXA en date du 21 février 2024, et qui devrait débuter dans les meilleurs délais, sous réserve des conditions de marché.
*****Cela exclut des programmes de rachat d’actions anti-dilutif de certaines cessions et des opérations de gestion d’assurance vie, ainsi que les programmes de rachat d’actions afin de compenser l’effet dilutif lié aux opérations d’actionnariat salarié et l’exercice des stock-options.
******Se référer au communiqué de presse du Plan Stratégique 2026 disponible sur www.axa.com
*******Le taux de distribution est calculé sur la base du résultat opérationnel par action.
********Taux de croissance annuelle moyenne 2020 retraité-2023. En base normalisée. Le résultat opérationnel 2020 en base normalisée comprend le résultat opérationnel excluant « les sinistres liés à la pandémie de Covid-19 » et le montant de catastrophes naturelles au-delà du niveau normalisé. Le niveau normalisé de catastrophes naturelles pour le Groupe AXA est estimé à environ 3% des primes brutes acquises en 2020. Le montant de sinistres liés aux catastrophes naturelles inclut toutes les catastrophes naturelles, indépendamment de leur taille. « Les sinistres liés à la pandémie de Covid-19 » incluent les sinistres en assurances dommage, vie, épargne, retraite et santé, ainsi que l’impact des mesures de solidarité et la baisse du chiffre d’affaires nette de la baisse des coûts, en lien avec le Covid-19. « Les sinistres liés à la pandémie de Covid-19 » excluent les impacts des marchés financiers (tels que les revenus financiers et les commissions en unités de compte et en gestion d’actifs) liés à la crise du Covid-19
*********Au 31 décembre 2023.

Contacts

Relations Investisseurs

Relations Presse AXA

En savoir plus