Thomas Buberl
Directeur Général d'AXA

La crise que traverse le monde fera date dans la mémoire collective. Dans un environnement instable, AXA a dès le début été pleinement mobilisé pour répondre à deux défis : l’urgence sanitaire, en protégeant ses collaborateurs et ses clients, et l’urgence économique et sociale, en assurant la continuité d’une activité essentielle pour nos sociétés. Conformément à notre mission, et en cohérence avec les actions des pouvoirs publics partout dans le monde, nous annonçons aujourd’hui de nouveaux engagements de solidarité pour renforcer l’impact de ceux déjà annoncés.

Notre priorité absolue au cours des dernières semaines a été d'assurer la sécurité de tous nos employés, partout dans le monde, tout en adaptant notre façon de travailler afin de pouvoir continuer à servir nos clients et réseaux en ces temps difficiles.

Je suis profondément reconnaissant à tous nos employés et partenaires qui, dans un contexte inédit, ont permis à AXA, par leurs actions et leur engagement, de remplir son rôle d'acteur responsable de la société, en apportant un soutien inestimable à ceux qui sont en première ligne dans ce combat contre le virus. Cette crise confirme plus que jamais l'importance de notre rôle, qui est de protéger ce qui compte vraiment pour la société. 

Soutenir le personnel de santé 

Dans plusieurs pays, nous avons apporté un soutien supplémentaire aux personnels de santé, notamment à Hong Kong, où nous avons mis en place un service d'assistance téléphonique 24 heures sur 24 et un service d'assurance santé simplifié, ou en Belgique, où nos services de télémédecine ont été étendus pour répondre aux besoins de nos clients et apporter un soutien supplémentaire aux professionnels de santé.  

Pour aller encore plus loin, nous avons fait des dons importants pour soutenir les équipes en première ligne dans les hôpitaux. En Italie, nous avons financé l'achat d'équipements supplémentaires pour l'unité de soins intensifs de l'hôpital Luigi Sacco de Milan. En France, nous ferons don de 2 millions de masques chirurgicaux, dont 350 000 masques FFP2 à l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP). En outre, nous livrerons 20 000 repas gratuits au personnel de l'AP-HP, qui pourront être livrés par notre partenaire chez eux ou dans les hôpitaux, dans le respect total des procédures d'hygiène et sans contact.

À l'heure où les unités de réanimation du monde entier sont soumises à une pression croissante, nous avons décidé de nous associer au Fonds 101, une structure qui fédère plus de 1 200 unités de réanimation dans 60 pays, afin de partager la connaissance et d'améliorer plus rapidement les protocoles thérapeutiques.

Ce projet permettra de collecter des données sur chaque patient en soins intensifs pour les faire analyser par des chercheurs et data scientists, afin d'améliorer les protocoles thérapeutiques en temps réel et de réduire le taux de mortalité du virus.

Renforcer la recherche scientifique

Dès le début de la crise, notre initiative de mécénat scientifique, le AXA Research Fund, a été la première à soutenir la task force COVID-19 de l'Institut Pasteur. Ce centre de recherche de classe mondiale, avec 33 instituts dans 25 pays, est à la pointe des efforts pour combattre le virus. La task force vise comprendre le fonctionnement et les mécanismes de propagation du virus, mettre au point de nouveaux outils de diagnostic et de traitement.

Le Fonds AXA pour la Recherche dédiera 5 millions d'euros supplémentaires au financement des projets de recherche sur les maladies infectieuses dont le COVID-19, ainsi que sur des solutions de sortie de crise.

Nous avons également décidé de soutenir l'initiative Open COVID-19. Grâce à une plateforme en ligne, elle rassemble des ingénieurs, des médecins et des chercheurs qui collaborent pour développer, tester et fournir des solutions d'urgence peu coûteuses et efficaces pour répondre à la pandémie, comme des équipements médicaux, par exemple des masques et respirateurs.

Favoriser la reprise économique 

Dans de nombreux pays, nous avons soutenu les petites et moyennes entreprises ainsi que les travailleurs indépendants en maintenant la couverture et les garanties même lorsque l'assuré ne peut pas payer immédiatement ses primes. 

Nous avons par exemple élargi les garanties pour répondre à des besoins spécifiques, comme la couverture des cyberattaques pour les entreprises, puisque la plupart de leurs salariés travaillent à distance, comme nous le faisons.

AXA France a lancé un Fonds de solidarité AGIPI COVID-19, doté de 10 millions d'euros, pour apporter une aide à ses adhérents en difficulté du fait de la pandémie. Il permettra aux adhérents de bénéficier d'une couverture exceptionnelle et immédiate, au-delà de l'application des conditions générales du contrat, en soutenant prioritairement les personnels de santé en première ligne pour lutter contre l'épidémie.

En France, AXA est également le premier contributeur au fonds gouvernemental de soutien d'urgence aux petites entreprises (200 millions d'euros).

Je tiens à remercier l’ensemble de nos collaborateurs et partenaires qui, grâce à leurs actions et engagements, permettent à AXA de remplir toutes ses missions dans un contexte inédit et d’apporter une aide précieuse à celles et ceux qui sont en première ligne pour combattre le virus. Cette crise confirme plus que jamais ce pourquoi le Groupe a toujours oeuvré : protéger ce qui compte le plus pour les sociétés.

Thomas Buberl