Retour au calendrier
Événement
Quatrième session du Comité consultatif des parties prenantes d'AXA
14
novembre 2016
Heure de début : 08:00 CET
Heure de fin : 15 novembre 2016 17:00 CET

La quatrième session du Comité consultatif des parties prenantes d'AXA s’est tenue les 14 et 15 novembre à Paris. Cette réunion était la première depuis l'adoption de la stratégie 2020 du groupe en juin dernier, ainsi que sous la présidence de Thomas Buberl en tant que Directeur général d'AXA. L'approche du groupe en matière d'innovation et de prévention des risques figurait en tête de l'agenda.

Participants

Les membres du Comité, Heng Chee Chan, Steve Davis, Nicholas Eberstadt, Christine Farnish, Yolanda Kakabadse, Andrew Kuper et Betty Mwangi, ainsi qu’Aron Cramer, le modérateur indépendant du Comité, ont tous participé à la réunion pendant les deux jours. Erwann Michel-Kerjan était absent et a été excusé. Etaient présents pour AXA, Thomas Buberl (Directeur général), George Stansfield (Secrétaire général du Groupe), Christian Thimann (Directeur de la Régulation, de la Responsabilité d’Entreprise et de la Prospective du Groupe), Alice Steenland (Directrice de la Responsabilité d'entreprise du Groupe), Simon Clow (Responsable de l’engagement avec les parties prenantes) et Ulrike Decoene (Executive Assistant de Thomas Buberl). Le Président du Conseil d’Administration, Denis Duverne, a également participé à la session en tant qu'invité permanent. Denis assurera un lien fort entre le Comité et le Conseil d'administration d'AXA, aux côtés d’Angelien Kemna, Administrateur du Conseil, qui rejoindra le Comité à partir d'avril prochain.

Principaux points de discussion

Disrupteurs – défis et opportunités
Christine Farnish, une des membres du Comité, a donné une vue d’ensemble de la croissance récente des "start-up de la finance"(FinTech) et de la "finance P2P" (Peer-to-peer finance), au Royaume-Uni notamment. AXA a ensuite décrit son approche dans ces domaines ainsi que dans le domaine des nouvelles technologies et des technologies de rupture dans le secteur des assurances. Les membres du Comité se sont tous accordés sur le fait que l'investissement dans les "start-up de l’assurance" (InsurTech) est à la hausse ces dernières années. Ils ont également souligné l'importance du service aux clients et l’"utilisation intensive des données" des nouveaux venus pour soutenir leurs modèles. Les membres du Comité ont enfin abordé le sujet de la réglementation, estimant qu'il y a une opportunité pour AXA de développer une vraie relation bilatérale avec les régulateurs sur l'utilisation des nouvelles technologies.

Innovation – insuffler une nouvelle pensée au sein d'AXA
AXA a présenté les résultats de sa récente planification stratégique de l'effectif (strategic workforce planning). Le groupe a clairement exprimé le besoin de nouvelles compétences dans les années à venir. Les membres du Comité ont souligné l'importance du changement culturel et d'une plus grande inclusion afin de stimuler l'innovation au sein de l’entreprise. Le Comité a également discuté de la façon de structurer l'innovation au sein d'AXA, des avantages d'une approche progressive plutôt que d'une approche "big bang" ainsi que de la nécessité de lever les barrières en interne afin d’encourager l'innovation.

Prévention – en tant que service et stratégie
AXA a donné aux membres du Comité une vue d’ensemble de l'approche du groupe en matière de prévention des risques. Le Comité s’est accordé sur le fait qu'il y a une opportunité réelle pour AXA, tant dans le domaine de la santé que de l’assurance dommages. Toutefois, un modèle commercial clair et viable reste encore à définir en matière de prévention santé. AXA a déclaré que la prévention aiderait à mieux aligner les intérêts du groupe avec ceux de ses clients. Au cours des discussions, les membres du Comité ont souligné l'importance de "l’anticipation", ainsi que de l'utilisation des données d'assurance d'AXA afin de créer de la valeur pour la société en général.

Comme à la fin de chaque session, le Comité a regardé les éventuels thèmes de discussion qui pourront être abordés lors du prochain Comité qui se tiendra en avril 2017. Plusieurs sujets ont été proposés, notamment la sécurité sanitaire mondiale, l'importance et l'utilisation des données et comment renforcer la confiance dans l’entreprise à travers des valeurs partagées avec les clients et les autres parties prenantes externes d’AXA.