Tremblements de terre : quel est le coût de nos téléphones mobiles pour la planète ?

Dans le dernier épisode de la série des AXA Research Files, le présentateur scientifique Greg Foot sillonne les montagnes de Californie et nous révèle comment l’extraction des métaux issus des terres rares, utilisés pour la fabrication de nos téléphones mobiles et tablettes, augmente les risques de tremblements de terre. TOUTES LES ACTUALITÉS  |  Risques et Recherche
30 mars 2018

Il existe 17 métaux issus des terres rares dans le monde, et 16 d’entre eux sont utilisés dans la fabrication de nos téléphones portables. L’extraction de ces métaux, réalisée par injection d’eau usée à haute pression, met encore plus de pression sur les failles des plaques tectoniques, ce qui causerait davantage de tremblements de terre. Le séisme causé par des activités humaines le plus important s’est produit en Sibérie en 2013, et a enregistré une magnitude de 6.1 sur l’échelle de Richter.

Sur sa route, Greg a rencontré les chercheurs soutenus par AXA Kerry Sieh, de l’Université Technologique de Nanyang, Thomas Chartier de l’École Nationale Supérieure (ENS) et Georgios Michas, de l’École de Sciences Appliquées – Institut Technologique de Crète.

Rencontrez Kerry Sieh, géologue et sismologue, qui travaille sur la prédiction des séismes pour rendre le monde plus sur et permettre une présence humaine durable. Regardez la vidéo : cliquez ici.

Mots-clés: Risques et Recherche