Rencontre avec Mary Franzese, l’Italienne idéaliste qui s’est ouvert un chemin dans le marché de la medtech

Mary est l’une des cinq gagnantes du concours Global Invest Her, dédié à la promotion de l'entreprenariat féminin. Découvrez son histoire. TOUTES LES ACTUALITÉS  |  Engagement
22 nov. 2017

Mary Franzese a toujours tenu à affirmer sa singularité et son goût du défi. “J’ai besoin de travailler sur un projet dont je puisse être fière, dit-elle, un projet qui démontre ma passion et mon engagement professionnels et qui me permette d’encadrer une équipe tout en encourageant mes partenaires à faire de leur mieux, chaque jour, pour franchir de nouvelles étapes.” C’est dans son environnement familial et dans son éducation que Franzese a puisé la ferme volonté de devenir chef d’entreprise et d’améliorer la vie des autres.

De nouvelle technologies pour sauver des vies

Cofondatrice et directrice marketing de Neuron Guard, notre jeune entrepreneure dirige une start-up italienne spécialisée dans les équipements médicaux. Mary est bien au fait des contraintes liées au système de soins de santé, surtout lorsqu’il s‘agit de maladies chroniques ou invalidantes.

Sa dernière création ? Un Défibrillateur Automatique Externe Cérébral, une technologie médicale dont l'intérêt est crucial pour le traitement des lésions cérébrales. Composée d’une collerette chauffante/refroidissante, couverte d’une coque de protection et gérée par une unité de contrôle intelligente, cette nouvelle technologie est appelée à se généraliser au sein des thérapies utilisant le contrôle ciblé de la température (CCT). Avec Neuron Guard, elle espère réduire le poids des soins chroniques, pour les patients comme pour leurs familles, tout en améliorant les résultats des traitements.

Créer un réseau puissant en utilisant le programme de mentoring

à lire aussi
Rencontrez nos femmes entrepreneures
découvrir

On peut se demander ce qui a poussé cette entrepreneure à succès à candidater pour le programme de mentoring GIH. En regardant l'offre de mentoring, elle a réalisé que son besoin était d’avoir un plus grand soutien dans un environnement d’affaires. Elle a aussi été attirée par ce programme car il propose d’accompagner les femmes entrepreneures en célébrant des moments clés, permettant de faire le point sur l’avancée de leur projet entrepreneurial. Elle prévoit d’utiliser la plateforme pour parvenir à lever des fonds et pour construire son réseau. Elle espère également être inspirée par son mentor AXA tout au long du développement de son projet.

“Si vous en rêvez, vous le pouvez.”

“Si vous en rêvez, vous le pouvez”, telle est la devise de Mary Franzese. Sa propre expérience l’a convaincue de l’importance de nouer des liens avec d’autres femmes chefs d’entreprise, brisant ainsi le plafond de verre pour les générations suivantes. Grâce au soutien mutuel, à la présence d’un réseau et au partage de l’expérience, Franzese espère que les femmes pourront s’épauler et amener la société à considérer qu’elles sont capables de diriger leurs entreprises sans être pénalisées par l’obstacle du sexisme. Si elle souligne que les femmes ne représentent que 30% de la totalité des entrepreneurs en Europe, la medtech étant un marché particulièrement difficile à gagner, pour autant elle ne s’avoue pas vaincue par cette statistique. Elle se voit comme une entrepreneure idéaliste et têtue, dont la mission serait de sauver des vies grâce à la technologie. C’est pour cette raison qu’elle accorde toute sa confiance à des programmes tels que GIH, qui permet aux jeunes entrepreneures du monde entier de vivre leurs passions, et de changer le monde.

Mots-clés: Engagement