Rencontre avec Jürgen Fink, agent général

Jürgen Fink est agent général, cofondateur et directeur d’AXA Fink & Wagner GmbH. Il fait partie de cette génération d’entrepreneurs qui bousculent et accélèrent la culture digitale de l’entreprise. TOUTES LES ACTUALITÉS  |  Travailler chez AXA
26 avr. 2017

En 2012, Jürgen co-crée AXA Fink & Wagner GmbH, une agence à forte orientation digitale vendant exclusivement des produits d’assurance AXA. Il est également à l’origine de Salesurance.de, agence spécialisée dans le marketing en ligne et comptant plus de 2 500 clients en Allemagne.

Avec des bureaux dans quatre grandes villes allemandes, AXA Fink & Wagner GmbH s’adresse aux entreprises, aux organismes de service public et aux particuliers. Sa spécificité ? Un budget marketing consacré à 80 % aux canaux digitaux. « Nous investissons dans des mailings, des techniques de référencement naturel sur les moteurs de recherche, des campagnes sur les réseaux sociaux, etc. Avec souvent un angle très régional, pour toucher un public local. » Cette stratégie permet de générer 300 à 500 opportunités d’affaires nouvelles chaque mois. « C’est l’avantage du digital, explique Jürgen. Nous pouvons mesurer rapidement le succès réel d’une campagne et nous concentrer sur ce qui marche vraiment. »

Digital ne veut pas dire pour autant désincarné. Jürgen et son associé ont développé un nouveau concept d’agence hybride, mêlant possibilités du numérique et contact humain. « Nous voulions offrir à nos clients le meilleur des deux mondes ! L’agence pilote que nous venons d’ouvrir à Potsdam s’étend sur près de 400 m2, elle est totalement équipée de services digitaux qui permettent à chaque commercial de réserver un bureau, une salle de réunion, un dispositif technique et même une voiture selon ses besoins et les demandes de ses clients. Nous avons associé une agence locale avec un système de marketing digital à destination des clients régionaux, ce qui double, voire triple, l’efficacité de notre équipe de vente. Les chiffres de rendez-vous et de ventes par commercial ont ainsi été multipliés par près de trois », précise Jürgen.

Le recrutement et le transfert de compétences jouent naturellement un rôle capital pour faire vivre un tel modèle. Jürgen insiste sur ce point : toutes ses équipes doivent posséder des compétences liées au digital ou être en mesure de les acquérir. « Nous attendons des candidats qu’ils soient ouverts et proactifs, qu’ils se demandent sans cesse : quelle est la prochaine révolution ? Quels nouveaux services pouvons-nous proposer ? Nos clients sont toujours mieux informés, toujours plus désireux de prendre leurs propres décisions : c’est donc à nous d’aller les chercher sur les canaux qu’ils utilisent au quotidien, de leur donner le bon conseil, de les guider vers la solution qui leur convient. »

Découvrez plus d’histoires de collaborateurs AXA

Mots-clés: Travailler chez AXA