Make it work - Bilan et perspectives

A maintenant moins d'un mois de l'ouverture de la 21ème Conférence internationale sur le climat, COP21, à Paris, il est temps de faire le bilan d'une initiative sans précédent, qui a mobilisé pendant 3 jours et 3 nuits plus de 200 étudiants du monde entier, pour tenter de parvenir à un accord pour limiter les effets du changement climatique. AXA est fier d'avoir soutenu cet évènement phare et de s'engager quotidiennement pour le climat. TOUTES LES ACTUALITÉS  |  Climat
9 nov. 2015

La simulation des négociations : un format innovant et des propositions ambitieuses

Du 29 au 31 mai, 208 étudiants internationaux se sont réunis au Théâtre des Amandiers de Nanterre, pour organiser une simulation à taille réelle des négociations sur le climat, prévues à partir du 30 novembre dans le cadre du sommet de la COP21. Répartis en 41 délégations représentant les acteurs traditionnels (Etats et organisations internationales) mais aussi d'autres acteurs non-étatiques plus surprenants (forêts, villes, océans, déserts), les étudiants devaient trouver un accord innovant pour la protection de la planète.

Après trois jours et trois nuits de négociations, les participants sont parvenus à un accord sous la forme d'un texte de plus de 30 pages, fruit d'un consensus trouvé entre les différentes délégations. Le texte final présente des propositions ambitieuses et innovantes, comme la création d'un statut pour les réfugiés climatiques, la prise en compte des émissions de gaz à effet de serre importées, la création d'une organisation mondiale de l'environnement, la mise en place d'un marché carbone d'ici 2050, ou la reconnaissance des écocides comme crimes contre l'humanité.

Une mise en situation fictionnelle pour des enjeux bien réels

Ce texte servira d'exemple à la représentante française à la COP21, Laurence Tubiana, à l'occasion des « vraies » négociations aux mois de novembre et de décembre prochains. La représentante spéciale de Laurent Fabius et directrice de la Chaire Développement durable à Sciences Po pourra s'appuyer sur un accord innovant, s'écartant du cadre de négociations traditionnel des Nations Unies en proposant de donner la parole à de nouveaux acteurs, trop souvent exclus de la table des négociations.

AXA s'engage pour le climat

AXA est fier d'être partenaire de « Make it work » et de contribuer à trouver des solutions aux enjeux climatiques. Le Fonds AXA pour la Recherche soutient plus de 100 chercheurs indépendants dans le monde pour mettre en lumière leurs travaux. En collaboration avec l'Initiative Financière du Programme des Nations Unies pour l'Environnement, le Groupe AXA a publié en octobre dernier les conclusions de la première étude sur la résilience des villes et des PME face au changement climatique.

En tant qu'entreprise leader de l'assurance, AXA se doit de maitriser ces questions, d'être au fait des risques climatiques et des façons de s'y protéger. Henri de Castries, PDG du Groupe AXA, est intervenu sur ce sujet à Sciences Po le 14 octobre, dans le cadre de l'initiative « Make it Work », pour présenter les solutions offertes par les partenariats publics-privés sur la question des risques climatiques.