Chelsie Kumar Great Global Adventurer d'AXA

Les femmes chez AXA : le changement en action

Diversité des pratiques, accès aux postes de direction, soutien au marché du travail féminin, partenariats philanthropiques… Mon expérience dans le cadre de la « Great Global Adventure » m’a donné la chance d’être personnellement témoin de la façon dont AXA envisage l’égalité hommes-femmes dans le monde. TOUTES LES ACTUALITÉS  |  Travailler chez AXA
18 mai 2017

#WomenatAXA

J’ai découvert pour la première fois l’ambition d’AXA en matière de parité homme/femme au tout début de mon aventure, lors de ma visite au siège mondial de Paris. J’ai tout de suite pu constater qu’il existait de nombreuses initiatives #WomenatAXA dans le monde. J’étais donc impatiente de pouvoir mener l’enquête et vous faire part de mes découvertes.

J’ai eu une très bonne entrée en matière aux États-Unis, lors d’une discussion avec Marine De Boucaud, qui était présente à la Women’s Conference 2016. Elle m’a expliqué qu’il appartenait à chaque participant(e), de retour dans son entité, de se faire l’écho des concepts abordés pendant la conférence, pour instaurer un dialogue et faire naître des idées s’accordant avec le contexte et la culture propres à leur environnement de travail. Il pouvait aussi bien s’agir de mentorat, de parrainage, de réseautage, de recrutement, de Groupes ressources ou encore d’actions d’éducation et de sensibilisation, les différentes entités étant libres de mettre en œuvre les initiatives jugées les plus efficaces dans leur pays. Regardez l'interview (en anglais) :

Par exemple, pendant mon séjour à Sao Paulo j’ai discuté avec Fernanda Cortese, Henriqueta Furtado et Luciana Giannini de la question de l’équilibre homme/femme au sein d’AXA Brésil, qui est vrai sujet de réflexion dans leur politique de recrutement. Toutes trois pensent qu’à ce stade de développement de leur entité, relativement jeune, le recrutement est un levier particulièrement efficace pour faire accéder les femmes à des postes à responsabilité.

En plus des initiatives locales, il y a aussi des projets déployés à l’échelle mondiale. Par exemple, à l’occasion de la dernière édition de la Journée de la femme, des collaboratrices du monde entier ont pris part à la campagne d’AXA #BeBoldForChange sur Facebook, Instagram, Twitter et LinkedIn. Chacune a partagé témoignages, anecdotes et expériences personnelles sur le thème de l’égalité des sexes, sous le hashtag de la campagne. Les réactions et l’ampleur de la mobilisation témoignent du soutien mondial que recueille #WomenAtAXA au sein du Groupe.

Soutenir les femmes vulnérables

J’ai très vite pu constater que la mobilisation d’AXA en matière d’égalité homme/femme n’était pas une politique de façade : c’est une volonté inscrite dans son engagement en faveur d’actions sociales. Nombre des actions philanthropiques d’AXA visent à donner aux femmes les moyens de leurs ambitions. Dress For Success Scholarships, She’s Back, Global Invest Her et Where The Rain Falls (Inde), pour n’en citer que quelques-unes, traitent précisément des problématiques que rencontrent les femmes dans le monde, que ce soit en matière d’éducation, de santé ou de d’indépendance financière.

à lire aussi
Dr Nadia Chanzu : Combattre les risques associés au VIH en Afrique
découvrir

En plus d’être le partenaire d’associations caritatives œuvrant pour l’égalité des sexes, le Fonds AXA pour la Recherche soutient les femmes qui soutiennent à leur tour d’autres femmes. Durant mon séjour au Cap, j’ai eu l’occasion d’interviewer l’un des lauréates du Fonds, la scientifique kenyane Nadia Chanzu.

Nadia Chanzu
AXA RESEARCH FELLOW

Chaque année en Afrique du Sud, naissent près de 250 000 enfants exposés au VIH mais non infectés. La prématurité est aussi une cause majeure de mortalité infantile en Afrique du Sud. Il est temps de revoir nos priorités pour nous pencher sur la qualité de vie des enfants nés de mère infectées par le VIH.

L’exemple que donne AXA, en soutenant le travail de cette jeune femme passionnée et talentueuse, qui s’est mise au service des femmes infectées par le VIH et de leurs enfants, a été une vraie source d’inspiration et l’un des moments les plus forts de mon aventure à ce jour.

Des femmes d’ambition

J’ai eu la chance de discuter avec des femmes occupant des postes de direction, ce qui m’a ouvert les yeux sur le travail que mène AXA pour garantir la mixité à tous les niveaux de l’entreprise. Il y a quelques semaines, j’ai interviewé la PDG d’AXA au Royaume-Uni, Amanda Blanc, qui m’a parlé de son parcours professionnel et des difficultés rencontrées par les femmes dans le secteur financier.

Interview avec Amanda Blanc, PDG d’AXA au Royaume-Uni, au sujet de #WomenAtAXA.

Amanda m’a raconté une anecdote intéressante qu’elle tient de son expérience de mentor. Elle a constaté que lorsqu’une femme lit un descriptif de poste, elle a tendance à se focaliser sur LA qualification qu’elle n’a pas. Un homme, en revanche, est enclin à se sentir qualifié pour un poste s’il a six des dix compétences recherchées. Moi qui suis une jeune femme prête à entamer ma carrière, je trouve cela révélateur du niveau d’exigence qu’une femme s’impose au quotidien… et je ne l’oublierai pas !

L’entraide et la discussion autour de ce type d’observations sont très importantes pour favoriser l’accès des femmes aux postes à responsabilité et durant la Great Global Adventure, j’ai été personnellement témoin de la volonté d’AXA d’instaurer un climat où les femmes dirigeantes sont encouragées à partager leur expérience avec d’autres femmes du personnel.

La voie de l’égalité nécessite aussi qu’un effort soit consenti du côté des hommes. Lors d’un entretien qui a eu lieu à la fin de mon premier stage à Manhattan, le PDG d’AXA aux États-Unis, Mark Pearson, m’a raconté son expérience dans le cadre de l’AXA Sponsorship Tandem. Il a souligné l’importance d’une meilleure représentation des femmes aux postes de direction et voit dans le parrainage un outil pour y parvenir : « Le parrainage est différent du mentorat… il va plus loin dans l’accompagnement… C’est bien plus actif ». Découvrez l'interview (en anglais) :

Les femmes sur le marché du travail

L’approche d’AXA en matière d’égalité des sexes ne se limite pas à ses collaborateurs, ses dirigeants et ses partenariats caritatifs : elle concerne aussi les clientes d’AXA. Lors de ma visite d’AXA Royaume-Uni à Londres, j’ai eu le plaisir de rencontrer Aude Saint-Paul et Anne Vigouroux. Toutes deux m’ont montré le travail que mène AXA pour devenir une entreprise leader en matière d’opportunités et de solutions de protection pour les femmes.

à lire aussi
Pourquoi les assureurs devraient investir dans les femmes ?
découvrir

Le rapport SheForShield, par exemple, est une première du genre. Il montre qu’en dépit du fait que les femmes aspirent à être protégées, sont moins enclines à la fraude, sont des clientes plus fidèles et promptes à se faire les ambassadrices d’un service qu’elles ont apprécié, elles sont actuellement moins bien couvertes par les compagnies d’assurance. J’ai été très impressionnée par la volonté d’AXA de ne pas se chercher d’excuse et de s’attaquer aux problèmes que ce rapport met en lumière. C’est cette faculté de remise en question qui sera nécessaire pour faire aboutir les aspirations à l’égalité des sexes.

Pour conclure…

Cela fait maintenant six mois que mon aventure a démarré et j’ai eu le plaisir de rencontrer des collaborateurs et collaboratrices du monde entier qui célèbrent la femme, la soutiennent et favorisent sa promotion au sein d’AXA. Cet état d’esprit crée un environnement dont je suis fière de faire partie, moi qui suis une jeune diplômée à l’orée de sa carrière. En tant que Groupe d’envergure mondiale, AXA incarne un modèle d’entreprise, mobilisée pour l’égalité homme/femme.

Pour voir mes dernières photos de voyage et lire des extraits d’interviews menées dans les bureaux que j’ai visités, n’oubliez pas de consulter le compte Instagram @greatglobaladventurer

À bientôt,

Chelsie

Mots-clés: Travailler chez AXA