Les femmes, « decision makers » des pays émergents

Dans les pays émergents, le rôle des femmes est crucial : piliers de la famille, elles veillent au bien-être de chacun des membres de leur foyer tout en menant des vies de plus en plus remplies. Découvrez leur réalité au Sénégal, au Egypte et en Thaïlande. TOUTES LES ACTUALITÉS  |  Finance & Stratégie
2 déc. 2016

« Ce sont elles qui font que les choses se passent, ce sont elles qui font que les choses fonctionnent » : Marieme Ba a pu observer, durant son enfance au Sénégal, la réalité que vivent les femmes dans les pays émergents. Coordinatrice du projet emerging customers visant à servir les populations les plus vulnerables chez AXA Mansard (Nigeria), elle travaille aujourd’hui dans un pays où les femmes restent victimes de discriminations, et sont sous-représentées aux postes de direction.

« L’environnement social est très important, et met une certaine pression sur les épaules des jeunes filles », complète-t-elle. Si les opportunités sont plus rares, et si elles n’ont pas toujours la possibilité de faire ce qu’elles veulent, le souci, pour les femmes, est toujours le même : améliorer l’existence des leurs.

« Une femme garde constamment cela à l’esprit », ajoute Hadil Abdel-Kader, chef de projet à la tête du département emerging customers et des affaires réglementaires chez AXA Egypte – un pays où le taux d’alphabétisation des femmes reste largement inférieur à celui des hommes. « Si on ne lui donne pas les ressources cela va générer beaucoup de pression. »

La protection des populations émergentes entend combler ce vide entre manque d’opportunités économiques et souci de protéger les siens. D’autant que les femmes « pensent à plus long-terme, et font plus attention à l’argent que les hommes, particulièrement lorsqu’il s’agit de bas revenus », complète-t-elle.

En Thaïlande, les bouleversements sociaux – avec notamment la question du financement de la retraite – représentent des défis sans précédents pour les femmes. « Avant, les femmes thaïlandaises n’avaient pas besoin de travailler, elles restaient à la maison et s’occupaient de leurs enfants. Aujourd’hui, la société a changé, les femmes ont plus de responsabilités qu’avant », explique Monnida Musicabud, directrice de la stratégie et du développement chez AXA Thaïlande.

Qui conclut en ces termes : « Pour nous, l'assurance des clients émergents et les services qui vont avec peuvent réellement aider les femmes à réaliser leurs rêves, et surtout ceux de leurs enfants. »

Mots-clés: Finance & Stratégie