Quel avenir pour notre alimentation ? - Episode 2

Un proverbe indien affirme que la richesse des plaines dépend de la santé des montagnes. Aujourd'hui, certaines de nos montagnes sont malades, polluées au mercure et au plomb. Cette pollution invisible affecte nos ressources en eau et en nourriture. Le Fonds AXA pour la Recherche s'est associé à National Geographic pour produire une série de vidéos centrée sur le thème de la nourriture. Découvrez aujourd'hui le deuxième épisode. TOUTES LES ACTUALITÉS  |  Risques et Recherche
13 nov. 2015

Les enjeux alimentaires et l'avenir de l'alimentation s'imposent comme des questionnements majeurs pour l'opinion publique et la communauté internationale. L'exposition universelle de Milan 2015, « Nourrir la planète, énergie pour la vie », était centrée sur ce thème, alors que ces problématiques sont également au coeur de la réflexion du magazine National Geographic. Le Fonds AXA pour la Recherche s'est donc associé à cette institution pour sensibiliser le public et favoriser la prise d'initiative sur le sujet à travers la production de trois vidéos centrées sur le travail de chercheurs soutenus par le Fonds AXA pour la Recherche.

Cette série de vidéos met en lumière plusieurs initiatives qui cherchent des solutions concrètes à mettre en place pour répondre aux multiples défis alimentaires : réduire l'obésité, améliorer la sécurité de l'eau et de la nourriture, ou parvenir à nourrir une population mondiale grandissante sans pour autant mettre en danger la planète.

Episode 2 : Comment améliorer la sécurité de l'eau et de la nourriture ?

La pollution des sols impacte directement la qualité de notre eau et de notre nourriture. La nocivité des polluants tels que le mercure et le plomb ne s'altère pas ou très peu avec le temps : en conséquence, la responsabilité nous incombe désormais de prendre acte des erreurs du passé et de trouver une solution au problème.

C'est la mission du Dr. Sophia Hansson, chercheuse en géochimie, qui étudie la pollution des sols des montagnes des Pyrénées. En étudiant les résidus de mercure et de plomb des sols pyrénéens, Sophia Hansson a pour objectif d'empêcher leur pouvoir nocif d'atteindre notre eau et notre nourriture à travers la chaîne alimentaire - protégeant ainsi humains et sociétés.

Mots-clés: Risques et Recherche