Alban de Mailly Nesle Directeur de la gestion des risques du Groupe

Assurance : Back to basics ! Solvabilité 2, une réforme qui vous veut du bien

Nés pour protéger
23 mai 2017

Chers assurés, vous pouvez désormais dormir sur vos deux oreilles car Solvabilité 2 veille sur vous !

Derrière un nom un peu cryptique se cache en effet une sorte de « super-gardien » de l’assurance, qui met tout en œuvre pour que votre compagnie d’assurance réponde présent quel que soit l’événement qui vous touche, même le plus extrême.

Plus concrètement, Solvabilité 2 est une nouvelle réglementation européenne qui oblige les assureurs à disposer de suffisamment de capital en réserve pour faire face à – presque - n’importe quelle catastrophe.

Et depuis plus de dix ans, le groupe AXA s’est minutieusement préparé à cette réforme. Pourquoi si longtemps ? Non seulement pour satisfaire entièrement aux normes européennes, mais aussi pour être capable d’aller encore plus loin en rendant son système d’assurance quasi infaillible.

Vous avez encore besoin d’être convaincu ? Je vous invite à découvrir ce film court, ludique et pédagogique que nous avons réalisé pour permettre à nos assurés de mieux comprendre le fonctionnement et les enjeux de Solvency 2 :

Le régime de supervision Solvabilité 2 est une directive de l’Union Européenne qui s’applique à tous les assureurs en Europe depuis le 1er janvier 2016.

Elle introduit un nouveau régime de Solvabilité, qui garantit que les assureurs seront en mesure de répondre aux besoins de leurs clients en toutes circonstances, même dans le cas d’un évènement extraordinaire, comme une catastrophe naturelle ou une crise financière mondiale. Ce régime est plus robuste que l’ancien régime « Solvabilité 1 », et protège donc mieux les assurés, car il s’appuie sur une analyse économique des risques particulièrement exigeante. C’est vrai en Europe, mais c’est vrai aussi pour tous les clients d’assureurs dont le siège est en Europe, mais qui peuvent être partout dans le monde.

Si l’on veut bien comprendre Solvabilité 2, il faut d’abord savoir ce que signifie la solvabilité d’une compagnie d’assurance :

Quand un client souscrit à un contrat d’assurance – pour protéger sa voiture, sa santé ou son épargne – la compagnie établit une provision, c’est à dire une réserve qu’elle pourra utiliser pour l’indemniser en cas de sinistre. Afin d’être certains que leurs assurés sont bien protégés – même si un événement catastrophique arrive – les sociétés d’assurance détiennent donc du capital, disponible à tout moment.

Et c’est là qu’intervient Solvabilité 2 ! La nouvelle réglementation européenne évalue chaque type de risque auquel un assureur doit faire face. Les risques ne sont, par exemple, pas les mêmes s’il s’agit d’assurance auto, santé, ou d’assurance vie.
Pour chacun de ces risques, Solvabilité 2 définit alors le niveau minimum de capital que l’assureur doit détenir.

Selon Solvabilité 2, le niveau minimum de capital que les assureurs européens doivent détenir est tel que l’« intervalle de confiance » est de 99,5% à horizon un an.

Besoin d’explications ? L’intervalle de confiance permet d’évaluer la précision d’une estimation. En d’autres termes, il y a seulement 0,5% de chance chaque année que l’assureur fasse défaut à ses clients, c’est-à-dire une fois tous les… 200 ans.

AXA, dont le capital est environ 2 fois plus élevé que le niveau réglementaire exigé, renforce sa solidité bien au-delà des exigences règlementaires. Le Groupe a aussi opté pour un modèle interne de calcul de sa solvabilité, alors que le schéma réglementaire propose une « formule standard » qui définit de façon plus grossière le niveau de capital à détenir. Grâce à son modèle interne, AXA a une vision très fine de ses risques, et donc une meilleure appréciation de ce qui pourrait se passer dans le pire des cas.

Pour être encore plus concret, nous calculons régulièrement l’impact de grands événements passés sur notre niveau de solvabilité, s’ils se produisaient aujourd’hui, comme la grande crise financière de 2008-2009 ou les grandes tempêtes Lothar & Martin qui ont frappées la France et l’Europe occidentale fin décembre 1999. Dans tous ces scenarios extrêmes, la solvabilité réglementaire d’AXA resterait solide.

En savoir plus

Mots-clés: Nés pour protéger