Celui qui est derrière “un volant pour tous”

Amputé des quatre membres suite à une septicémie foudroyante, Frédéric Sausset réalise son rêve en terminant la course automobile la plus prestigieuse au monde, les 24h du Mans. Nous l’avons suivi pour son nouveau défi : monter la première écurie composée de pilotes en situation de handicap. TOUS LES ARTICLES  |  Innovation
1 oct. 2018
à lire aussi
« Être accompagné dans les épreuves de la vie pour mieux les affronter et les dépasser »
découvrir

En effet, il est difficile de trouver un meilleur exemple de courage et d’abnégation. A l’été 2012, en vacances dans les Landes, Frédéric se blesse légèrement au doigt et contracte une infection extrêmement rare, une septicémie nécrosante. Il tombe dans le coma et se réveille un mois plus tard amputé de ses quatre membres.

Ne pouvant se réduire à l’idée que son handicap puisse l’empêcher de vivre sa vie comme il l’entend, Frédéric prend la décision de participer aux 24 Heures du Mans, et ce dès l’hiver 2012. Il participera et terminera l’édition 2016 de « la course la plus difficile du monde », soutenu par AXA, et finira 36ème.

Mots-clés: Innovation