Biodiversité : 5 chiffres qui transforment notre façon d’exercer notre métier

Pourquoi la biodiversité est-elle importante pour AXA ? La nature nous fournit des biens et des services essentiels ; son déclin impacte la société dans son ensemble, et notre métier en particulier. TOUS LES ARTICLES  |  Engagement
12 déc. 2019

Découvrez cinq chiffres clés issus de la dernière publication du Fonds AXA pour la Recherche : La biodiversité en péril : préserver la nature pour notre avenir.

505 milliards de dollars

En 2017 et 2018, les pertes économiques dues aux catastrophes naturelles ont totalisé plus de 505 milliards de dollars*. Moins de la moitié de ces pertes étaient assurées.

Les écosystèmes, tels que les marécages et les récifs coralliens, aident à protéger les zones côtières des dommages causés par les tempêtes et les inondations. En protégeant le capital naturel, les assureurs peuvent également protéger les communautés et les entreprises locales et, avec le temps, réduire l'impact des sinistres liés aux catastrophes naturelles.

« La prise de conscience a considérablement augmenté. L'ouragan Katrina a été un choc - l'ouragan Sandy a été un autre choc. Depuis lors, on s'est beaucoup intéressé à ce que nous pouvons faire pour réduire la vulnérabilité. La nature est une part de la question - elle devra également jouer un rôle dans la réponse. L'industrie de l'assurance peut aider en reconnaissant le rôle de la nature dans la réduction des risques, en concevant des solutions pour la protéger et en encourageant les investissements pour la restaurer », Mark Way, Global Coastal Risk and Resilience Director, The Nature Conservancy

60%

Le « Living Planet Index » montre une diminution de 60 % de la population d'espèces sauvages au cours des quarante dernières années**. Cet indice examine la santé de milliers d'espèces et de populations dans le monde.

Dans le cadre de sa stratégie globale pour la biodiversité, AXA investit directement dans les écosystèmes naturels. En 2019, le Groupe a annoncé le lancement d'un nouveau Fonds à Impact "Climat et Biodiversité", d’une durée de 10 ans. Il investira jusqu'à 200 millions d'euros pour la conservation du capital naturel, pour l’optimisation de l'utilisation des ressources naturelles et la résilience des communautés vulnérables. 

« Nous voulons vraiment placer le capital au cœur du défi de la biodiversité, afin de protéger les écosystèmes et de mieux promouvoir la biodiversité - c'est ce que nous faisons avec le Fonds à Impact sur le climat et la biodiversité », Shade Duffy, Directrice de l'Impact Management, AXA Investment Managers

70%

Soixante-dix pour cent des médicaments utilisés pour traiter le cancer sont des produits naturels ou synthétiques inspirés de la nature***. En outre, environ 60 % de la population mondiale dépend de médicaments traditionnels, dont la plupart sont à base de plantes et d'herbes.

Le déclin du monde naturel a de graves répercussions sur notre santé : la baisse en qualité et en variété de notre alimentation, en raison de la réduction des cultures existantes et de la faible capacité des écosystèmes naturels à nous fournir de l'air frais et de l'eau propre, ainsi que la disponibilité réduite des ressources naturelles pour nos médicaments - tout cela peut avoir des conséquences négatives sur notre santé et engendrer des coûts plus élevés pour l’assurance.

12 000 milliards de dollars

La mise en œuvre des Objectifs de Développement Durables de l'ONU (ODD) d'ici 2030 coûtera entre 5 000 et 7 000 milliards de dollars. Dans le même temps, la réalisation de ces objectifs pourrait créer 12 000 milliards de dollars de débouchés commerciaux et 380 millions de nouveaux emplois****.

La biodiversité est l'un des thèmes clés de la démarche d'investissement responsable d'AXA, en raison du rôle essentiel que joue la biodiversité dans certains secteurs et de leurs impacts potentiels sur la nature elle-même, notamment l'alimentation et l'agriculture, les produits pharmaceutiques, les mines et l'énergie hydraulique.

« Les entreprises s'intéressent de plus en plus au thème de la biodiversité car il lie des questions sociales aux questions environnementales, et suscite un intérêt croissant au sein de la société dans son ensemble. Un investisseur responsable doit s'attaquer à ce problème et manifester son soutien aux ODD. Il est particulièrement important que les entreprises tiennent compte de leurs chaînes d'approvisionnement. Il existe par exemple dans les entreprises de vente au détail ou alimentaires de nombreux risques et opportunités. » Julien Foll, Analyste Senior, Investissement Responsable, AXA Investment Managers

« Nous avons besoin de davantage de recherche et nous devons développer à la fois nos solutions d'assurance et d’investissement pour aider les entreprises à s'adapter et à faire la transition vers un avenir plus durable. » Céline Soubranne, Directrice de la Responsabilité d’entreprise, Groupe AXA.

81%

Plus de 4 consommateurs sur 5 sont convaincus que les entreprises doivent prendre soin de l'environnement - ce chiffre grimpe à 85 % chez les millenials*****.

Les entreprises sont de plus en plus conscientes des impacts négatifs résultant du déclin de la biodiversité (notamment des risques pour leurs opérations et leurs chaînes d'approvisionnement, de la responsabilité, la réglementation, la réputation et les risques financiers), mais aussi des opportunités (les modèles économiques durables, leurs économies associées et de meilleures relations avec l’ensemble des parties prenantes).

« Pendant longtemps, le rôle de la nature dans la lutte contre le changement climatique a été sous-estimé par la société. Cela commence maintenant à changer. Il est impossible de s'attaquer de manière adéquate au changement climatique sans s'attaquer à la perte de biodiversité et des écosystèmes. En fin de compte, en conservant la nature et en restaurant les écosystèmes, nous réduisons la vulnérabilité et augmentons la résilience : ce qui est le cœur de notre mission d’assureur.» Suzanne Scatliffe, Directrice de la responsabilité d'entreprise, AXA XL

Face à ces défis, la stratégie d'AXA s'articule autour de plusieurs axes :

  • Assurance : AXA travaille directement avec ses clients sur les risques environnementaux - le Groupe couvre les responsabilités des entreprises, propose des solutions paramétriques aux impacts physiques du changement climatique et des conseils sur la réduction des risques. AXA cherche également à développer de nouveaux produits innovants, tels que des crédits carbone et des assurances pour les systèmes naturels tels que les récifs coralliens et les mangroves.
  • Investissement : La biodiversité est de plus en plus intégrée dans la démarche d'investissement responsable d'AXA, à travers les sociétés dans lesquelles le Groupe investit et le lancement d'un Fonds à impact de 200 millions d'euros pour le climat et la biodiversité, destiné au financement de projets qui protègent les habitats naturels et apportent des bénéfices économiques et sociaux aux communautés locales.
  • Recherche : AXA s'est engagé dans la recherche scientifique à travers son initiative de mécénat scientifique, le Fonds AXA pour la Recherche, et soutient plus de 60 projets liés à la biodiversité, pour un montant total de 10 millions d'euros. Ils font partie de plus de 200 projets dédiés à relever les grands défis du climat et de l'environnement.
  • Responsabilité d'entreprise : La lutte contre la perte de biodiversité nécessitera une action de grande envergure et une collaboration plus étroite entre les secteurs public et privé, ainsi qu'entre les ONG, qui disposent souvent de l'expertise et des connaissances nécessaires à la mise en place de politiques efficaces. En mai 2019, AXA a publié une série de recommandations conjointement avec WWF France et a incité les gouvernements à fixer des priorités claires. Cette démarche a abouti à la signature d’une charte du G7 sur l'intensification des efforts pour relever le défi de la biodiversité.

« La perte de biodiversité est clairement liée à l'activité d'AXA. Aujourd’hui, il faut entendre le signal d'alarme. Tout le monde sait que la situation est grave et qu'il est maintenant temps de trouver des solutions. Nous avons besoin de davantage de recherche et nous devons développer à la fois nos solutions d'assurance et d’investissement pour aider les entreprises à s'adapter et à faire la transition vers un avenir plus durable. » Céline Soubranne, Directrice de la Responsabilité d’entreprise, Groupe AXA.

Pour en savoir plus, consultez guide « La biodiversité en péril : préserver la nature pour notre avenir », le dernier né de la série des guides du Fonds AXA pour la Recherche.

*Swiss Re Institute (Sigma estimates) (2018)
**WWF /Zoological Society of London (2018)
***IPBES (2019)
****UN Conference on Trade & Development (UNCTAD) (2018)
*****Nielsen Research (2018)
Mots-clés: Engagement