30 juin 2020

Accompagner l’entrepreneuriat féminin

Convaincu que les femmes entrepreneures représentent à la fois un immense potentiel pour l’économie mondiale et un marché clé pour l’assurance, AXA s’est investi dans la recherche de solutions pour les accompagner avant, pendant et après leur création d’entreprise. Avec une conviction : seule une approche de proximité permettra de révéler tous les potentiels de ces femmes d’avenir.
Faire avancer le monde
5 minutes
Pourquoi les femmes hésitent à se lancer ?
A l’écoute de la société

L’isolement

En France, 1 femme entrepreneure sur 5 évolue en équipe contre un tiers des hommes. Dans les pays émergents, l’isolement résulte de la nécessité de cacher son activité à ses proches par peur de la réprobation sociale. cette solitude se fait sentir en cas de maladie ou de problème familial..

Les difficultés administratives

Accéder aux financements, obtenir des aides … Propres à tout entrepreneur, ces défis sont particulièrement pesants pour les femmes. A même niveau d’éducation, elles se lancent avec une expérience professionnelle moins importante que les hommes. Mais aussi parce qu’elles intériorisent des stéréotypes.

Des rémunérations et des financements moindres

Le taux de rejet de crédit pour les femmes entrepreneures serait près de deux fois supérieur à celui des hommes. Elles composent également avec des revenus moindres : en France, l’écart de rémunération serait de 25 % chez les entrepreneurs individuels et de 29 % chez les gérants de SARL.

La perte d’activité

De nombreuses études montrent que les structures créées par des femmes résistent mieux, la peur de la faillite les pèse pourtant. Peu d’entre elles retentent leur chance après un échec, soit qu’elles choisissent la sécurité du salariat, soit que la perte financière les empêche de redémarrer.

Les obligations familiales

Créer son entreprise est souvent une décision pour la famille : « augmenter les ressources du foyer » dans les pays émergents, « accorder plus de temps à ses enfants » dans les marchés matures. Dans les faits, le poids de la famille constitue un obstacle pour exercer au quotidien.